English

L'article que vous avez sélectionné est paru dans le numéro 263 de Septembre 2016

La consommation d'énergie liée à la conduite des trains

Prix unitaire TTC : 16 €

Sommaire

Décryptage


  • Les gares du site de Nanterre-La Défense aujourd'hui et demain

Dossier


  • La consommation d'énergie liée à la conduite des trains

    Les enjeux d'économie d'énergie de traction ferroviaire sont considérables pour SNCF qui consomme à cet égard près de 10 térawattheures (10 milliards de kilowattheures) par an (soit une dépense d'environ 700 millions d'euros). Ce dossier présente un projet visant à proposer sur sa tablette au conducteur d'un train et plus particuliérement d'un TGV, les marches les plus économiques tout en respectant les temps de parcours, le recalage pouvant se faire en temps réel.

  • L'étude des inondations historiques majeures et leurs impacts : un enjeu pour l'avenir du système ferroviaire

    "Les risques d’inondations extrêmes sont à prendre en compte non seulement dans la conception technique des lignes de chemin de fer, mais aussi pour la maintenance des installations ferroviaires, et pour la gestion des risques vis-à-vis des circulations. afin de mieux connaître ces inondations majeures , un travail de thèse en géomatique en cours poursuit deux buts : identifier les intérêts pour SNCF Réseau de mobiliser la connaissance sur les inondations historiques majeures et capitaliser les données historiques dans un outil innovant de cartographie spatio-temporelle."

  • Les nouveaux moyens de surveillance de la voie : l'automoteur multifonctions UFM 160 d'Eurailscout

    Depuis quelques années, SNCF Réseau a engagé un programme pour moderniser les différents outils indispensables au contrôle, à la mesure de la géométrie de la voie et à celle de la caténaire. L’enjeu du renouvellement de ce parc d’engins est aussi de bénéficier des nouvelles technologies pour l’acquisition des données et la production des données numériques qui ouvrent des nouveaux champs de traitement des données pour aller vers une maintenance plus prédictive. C’est le but assigné à la rame UFM 160 qui a fait l’objet de dernières mises au point sur le Réseau Ferré National lors de sa mise en production opérationnelle au printemps 2016.

Info en France et dans le Monde


  • Le porte-à-porte dans le système ferroviaire

  • Le trafic ferroviaire européen vu par les régulateurs

  • La climatisation dans les cabines de conduite BB 4400 kW : un processus rigoureux

Passé-Présent


  • Le confort des cabines de conduite : la RGCF n'en disait mot, puisqu'il n'existait pas