English

L'article que vous avez sélectionné est paru dans le numéro 284 de Juillet - Août 2018

La vitesse : quand la RGCF apparaît, elle n'est pas essentielle dans le monde ferroviaire

Prix unitaire TTC : 16 €

Sommaire

Dossier


  • Évolutions dans l’Information Voyageurs

    La refonte du système d’information voyageurs est un des chantiers prioritaires des Activités Transilien et Voyageurs de SNCF Mobilités. En profitant des avancées technologiques les plus récentes, elle vise à délivrer une information plus fiable et plus réactive à une population de voyageurs en croissance. Des progrès sont attendus notamment lors de périodes perturbées.

  • Train communiquant Transilien : de nouveaux services pour les voyageurs et l'exploitant en zone dense

  • Les enjeux de la robustesse et de l'information voyageurs à Transilien, combat de tous face à la croissance du trafic et des travaux

  • Le Programme de transformation des SI pour les activités Voyages, TER et Intercités

  • Règles et dispositions dans le domaine de l’infrastructure pour augmenter la vitesse limite d’interopérabilité

    La perspective d’une homologation de la future High Speed Line 2 à une vitesse commerciale de 360 km/h conduit à poser un diagnostic sur les valeurs limites retenues dans le cadre de la STI 1299/2014 pour les constituants et sous-systèmes des infrastructures interopérables européennes. Cette analyse propose soit de maintenir les paramètres déjà retenus, soit d’approfondir le sujet selon les constituants et sous-systèmes. Pour cela elle s’appuie en partie sur les travaux de recherche de la SNCF et sur les études déjà menées pour les projets de refonte des normes et d’une nouvelle version de la STI. Cette synthèse générale conclut « qu’il n’existe pas de contrainte technique s’opposant à la circulation à 360 km/h en service commercial ».

  • La replanification en temps réel de l’exploitation d’une ligne Transilien

    Un outil connecté aux données d’exploitation de Transilien (plan de transport théorique et positions des trains en temps réel) a été développé afin de proposer des solutions de replanification aux exploitants de Transilien. Il est basé sur un couplage entre optimisation et simulation. Il permet de décider la suppression de trains, la limitation de parcours de trains, l’ajout et la suppression d’arrêts. Ce travail de recherche a fait l’objet de tests de validation concluants sur le terrain.

Info en France et dans le Monde


  • Nouveaux serveurs de données modulaires sur les ICE

  • Intégrer de nouvelles fonctions dans les portes d’accès grâce à la lumière : le joint lumineux SEAlight de Faiveley Transport

Passé-Présent


  • La vitesse : quand la RGCF apparaît, elle n'est pas essentielle dans le monde ferroviaire